5 conseils pour bien choisir son hébergeur avec un serveur dédié

Trouver hébergeur site internet

Vous avez fait le choix de prendre un serveur dédié pour votre hébergement sur internet.
Ce type de serveur, complètement contrôlable par le client, est nécessaire lorsqu’on a besoin de ressources, de puissance, d’espace de stockage, tout cela dans un environnement sûr.

Site de e-commerce, site web de gros volumes, serveurs de calcul, de e-learning, gestion de cloud  avec des données sensibles, etc. : choisir un hébergement dédié prouve que vous avez besoin d’un service au top.

Et que vous avez refusé, avec raison, les serveurs mutualisés ou autres VPS souvent proposés sur des sites généralistes à des prix attractifs, mais problématiques en termes de ressources et de sécurité.

Un hébergement dédié est LA solution pour booster des projets sérieux et demandant des ressources.

Cependant, il est souvent difficile de choisir son hébergeur : sur le web, l’offre de serveurs dédiés est pléthorique et on peut s’y perdre ou passer trop de temps.

Or le succès de votre e-boutique, ou la facilité de travail sur votre CMS en cloud, est directement lié aux capacités de votre futur serveur dédié. EN outre, vu les contraintes pour changer de serveur en cours de route, il faut que ce choix soit celui qui vous conviendra sur le long terme.

Dans le domaine très sensible des hébergements web, il faut trouver une vraie solution vous apportant sécurité, confort d’usage et surtout un trafic important que votre site.

Voici 5 conseils pour vous aider dans votre choix d’un hébergement en serveur dédié gagnant : la définition des réels besoins en services, la recherche d’un acteur web reconnu sur le marché, la disponibilité du support technique, comme pour toute opération sur le web la sécurité et enfin, la recherche d’une relation privilégiée de l’hébergeur avec ses clients.

 

1 – Bien préciser ses besoins en amont

Comme pour toute décision stratégique, il faut bien réfléchir en amont sur ses besoins réels en terme d’hébergement.

Un serveur dédié va être à votre disposition, il faut donc savoir de quoi exactement vous avez besoin pour :

– les performances : CPU (préférez les offres multicœurs Intel Core), RAM (pas moins de 8 GB de RAM si vous devez faire tourner des langages informatiques comme Ruby, etc)

– l’espace disque : penchez pour des disques SSD plus rapides et fiables, là tout dépend vraiment de votre besoin. A l’heure actuelle, pour un gros volume de données, on peut trouver des serveurs dédiés allant jusqu’à 10 To.

– la bande passante : anticipez vos besoins ; si votre boutique en ligne rencontre le succès mais que le réseau pèche par sa lenteur, les clients iront voir la concurrence.

Savoir en amont combien de personnes vont s’en servir, le type de système d’exploitation (Linux pour Ruby, Apache, MySQL, etc. ou Windows pour MS SQL Server ou ASPNET), les services que vous allez fournir, le nombre de sites web ou de noms de domaines à gérer avec votre serveur, vous permet bien sûr d’y voir plus clair.

De même, avant tout choix de serveur dédié, calculez votre budget.
Le prix d’un serveur dédié est plus élevé que pour des VPS ou un hébergement mutualisé, il suffit d’aller sur des sites web de comparaison pour voir l’écart important entre ces solutions.

Dès lors, les performances doivent être au rendez-vous.

Définir un budget en amont vous permet de calculer le ROI (retour sur investissement) car, en plus du paiement, mensuel ou annuel du serveur lui-même, il faut inclure les frais annexes éventuels : frais d’installation, de mises à jour, de licence des logiciels, les tarifs du support, le prix des noms de domaine, etc.

Si vous n’êtes pas un as en administration système, ou si vous n’avez pas dans votre entreprise un spécialiste, orientez-vous vers un serveur avec infogérance. Ce service risque d’augmenter le prix final mais vous n’aurez pas à « mettre les mains dans le cambouis » et vous pourrez vous concentrer sur votre business et/ou soulager la disponibilité de votre service informatique.

2 – Faites le choix d’un acteur reconnu sur le marché de l’hébergement

On l’a déjà dit et vous le savez, l’hébergeur aura entre les mains une grande partie voire la totalité de votre business. Il paraît indispensable de s’assurer que la société est reconnue dans le milieu. Souvent, sur leur blog ou directement sur leur site web, les hébergeurs mettent en avant certains de leurs clients, faites votre petite enquête en les interrogeant directement.

Vérifier les statuts de l’entreprise et son chiffre d’affaires peut vous donner des informations précieuses sur la capacité à appréhender de gros comptes, des investissements techniques, etc.

Fuyez les agences informatiques dont la mise à disposition de serveurs n’est qu’une partie de l’offre : il vous faut un professionnel du web travaillant à 100 % dans l’hébergement.

Préférez une entreprise francophone. Il peut être tentant de choisir un fournisseurétranger attractif sur les prix. Cependant, notamment au niveau du support, un problème de langue peut facilement mettre à mal la gestion de votre serveur. Si vous visez une clientèle sur le web français, autant opter pour un hébergeur sur place avec si possible les data-centers sur le sol français.

Car le top est bien de trouver une entreprise française ayant la main mise sur ses propres serveurs en direct.

Parfois, la société d’hébergement est française mais les serveurs physiques peuvent se situer partout dans le monde. Cet éloignement peut causer des ralentissements dans l’usage même des serveurs ainsi que dans la résolution de problèmes techniques.

3 – Attention au support et à la communication

C’est un volet important du choix final. Il suffit d’un petit souci sur le serveur pour freiner votre entreprise et impacter votre chiffre d’affaires.
Là, le choix est simple. Privilégiez les entreprises les plus joignables possibles : hot-line, email, twitter, chat, etc. 24/7/365 ou rien. Il vous faut pouvoir communiquer le plus rapidement possible avec le pool d’assistance et que celui-ci soit vraiment opérationnel. De même, il faut qu’eux aussi puissent vous joindre. Une grande disponibilité est souvent synonyme de travail de qualité.

 

 

4 – La sécurité avant tout

Bien entendu, vos données et celles de vos clients doivent se trouver en sécurité. Et cela va plus loin qu’une réaction rapide à une attaque DDOS.

Il vous faut les plus haut niveaux de sécurité et de sauvegardes : stratégies multi-sites, doublage des alimentations des data-centers, etc. Couplés à une surveillance de tous les instants et un monitoring interne, la liste des techniques appliquées pour sécuriser vos données et les accès au serveur doit être listée sur le site web de la société d’hébergement.

5 – Relation client : le petit plus indispensable

Choisir un serveur dédié, c’est faire le choix d’un service de qualité pour travailler dans les meilleures conditions.

Comme on l’a précisé plus haut, dans ce cas, l’hébergeur a vraiment l’avenir de votre boutique sur le web ou des données de votre entreprise entre les mains.

Plus qu’un simple fournisseur de bande passante et de solution d’hébergement, l’entreprise choisie doit être envisagée comme un partenaire travaillant avec vous sur le long terme.

Le but est de choisir un hébergement pour de longues années : si les relations avec l’hébergeur sont inexistantes, voire tendues, vous allez devoir refaire tout le parcours pour chercher un nouveau serveur dédié…

Alors voici notre ultime conseil, celui auquel vous ne devez pas déroger dans la recherche d’un serveur dédié : prenez votre temps. Ne vous précipitez pas vers des offres de premier prix ou des sites web en mettant plein la vue, faites vos recherches tranquillement, posément.

Dans ce domaine, une prise de décision rapide peut impacter durablement la réussite de votre entreprise, alors soyez patient pour trouver au bout du compte l’offre d’hébergement en serveur dédié qu’il vous faut.

5 conseils pour bien choisir son hébergeur avec un serveur dédié
5 1 vote
Sur le même thème: Choisir son hébergeur

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *